Contrat de professionnalisation et salaire

Suivre une formation en alternance avec Akor Alternance permet de bénéficier d’une rémunération mensuelle. Le montant du salaire en contrat de professionnalisation dépend de plusieurs facteurs.

Inscrivez-vous

Le contrat de professionnalisation : rappel de définition

Il s’agit d’un contrat de travail en alternance qui peut se présenter sous la forme d’un CDD ou d’un CDI. Son objectif est de permettre au salarié d’acquérir à la fois des connaissances théoriques dans un organisme de formation et de l’expérience en entreprise. Il permet ainsi de favoriser l’insertion dans le monde du travail ou la réinsertion professionnelle.

Quel salaire en contrat de professionnalisation ?

En contrat de professionnalisation, le salaire est versé directement par l’employeur. L’alternant est considéré comme un salarié à part entière de l’entreprise. Le montant de ce salaire n’est pas le même pour tous, il est calculé selon un pourcentage de SMIC déterminé en fonction de l’âge de l’alternant et de son niveau de qualification. On parlera alors de salaire de base (niveau bac général ou inférieur) ou de salaire majoré (niveau bac pro minimum ou titre ou diplôme de même niveau, comme le BTS, DUT, etc.).

Le barème du salaire en contrat de professionnalisation est susceptible d’évoluer selon les années, voici celui à retenir pour 2018 (salaires bruts) :

Pour les alternants qui ont un niveau bac général ou équivalent (salaire de base) :

  • Moins de 21 ans : 55 % du SMIC, soit 824,16 € par mois
  • 21 à 25 ans : 70 % du SMIC, soit 1 048,93 € par mois

Pour les alternants qui ont un bac professionnel ou technique (salaire majoré) :

  • Moins de 21 ans : 65 % du SMIC, soit 974 € par mois
  • 21 à 25 ans : 80 % du SMIC, soit 1 198,78 € par mois

Indépendamment du niveau de qualification, les alternants de plus de 26 ans ne peuvent pas toucher un salaire en contrat de professionnalisation moins élevé que le SMIC, soit 1 498,47 € par mois, ou moins de 85 % du minimum prévu par la convention collective de l’entreprise. C’est le plus élevé de ces deux montants qui sera retenu.

Des avantages en nature peuvent être déduits de ces montants (par exemple, repas ou logement), sans excéder les 3/4 du salaire mensuel de l’alternant.

Quelles exonérations possibles pour l’entrepreneur ?

Lorsqu’il embauche un alternant en contrat de professionnalisation, un employeur peut bénéficier de diverses exonérations :

  • Une réduction générale des cotisations (dite Réduction Fillon) ;
  • Une aide forfaitaire versée par Pôle Emploi en cas d’embauche d’un demandeur d’emploi âgé de 26 ans ou plus ;
  • Une aide financière de l’État en cas d’embauche d’un demandeur d’emploi âgé de 45 ans ou plus ;
  • Les alternants ne sont pas pris en compte dans les effectifs de l’entreprise ;
  • Il n’y a pas à verser d’indemnités de fin de contrat pour les contrats de professionnalisation en CDD.

Est-on payé lorsque l’on est en centre de formation ?

Oui, les heures passées en centre de formation font partie intégrante du contrat de professionnalisation, ces heures sont donc rémunérées au même titre que celles passées au sein de l’entreprise. Cela signifie également que si un alternant manque des heures en centre de formation, cela sera considéré de la même manière que s’il manquait des heures en entreprise.

Le salaire en contrat de professionnalisation est-il le même pour tous les métiers ?

Non, selon les métiers, il peut y avoir des dispositions conventionnelles ou contractuelles assurant une rémunération plus avantageuse pour le salarié en alternance. Il s’agit souvent d’offrir une meilleure rémunération aux alternants pour les encourager à postuler dans des secteurs où les entreprises rencontrent des difficultés à recruter.

Peut-on toucher un 13ème mois en contrat de professionnalisation ?

Oui, dans le cas où les autres salariés de l’entreprise le perçoivent. Ce 13ème mois sera basé sur le salaire de l’alternant. Il en va de même pour d’autres avantages, comme l’accès à une mutuelle ou à des tickets restaurant : si les salariés de l’entreprise y ont droit, l’alternant également.

Le salaire en contrat de professionnalisation peut-il être augmenté ?

En contrat de professionnalisation, le salaire est calculé à partir du montant du Salaire minimum. Lorsque celui-ci est revalorisé, les alternants en contrat de professionnalisation bénéficient eux aussi de cette hausse.

Est-ce que l’on gagne plus si l’on poursuit ses études ?

Oui, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, l’âge et le niveau de qualification sont pris en compte pour le calcul du salaire.

AKOR Alternance

Paris République

110 Avenue de la République

75011 Paris

Métro:

  • Père Lachaise / Lignes 2, 3
  • Saint Maur / Ligne 3

Paris Bastille

100 rue du Faubourg Saint Antoine

75012 Paris

Tel : 01.40.38.87.87

Métro :

  • Ledru Rollin / Ligne 8
  • Bastille / Lignes 8, 1,5
  • Gare de Lyon / Lignes 1, 14,
    Rer A, B, D

Abonnez vous à la newsletter pour rester informés