Contrôleur de gestion

 

Devenir contrôleur de gestion

Quel que soit le secteur dans lequel il travaille, le contrôleur de gestion occupe une place stratégique dans l’entreprise. Il est responsable de sa bonne santé économique et financière et a pour mission de la rendre plus performante encore. En collaboration avec les responsables de services, il anticipe les budgets, les réajuste lorsque la situation l’impose, et contrôle les résultats obtenus. Il s’assure de la bonne transmission des données à sa direction générale, élabore ses propres outils de pilotage et de reporting, rédige des rapports de synthèse et veille au respect des procédures en vigueur. Il procède aussi à l’analyse régulière des informations émanant des départements opérationnels et des centres de profit. 

Le contrôleur de gestion peut être amené à se spécialiser s’il travaille dans une grande entreprise (contrôle industriel, commercial…). Au sein d’une PME en revanche, il verra souvent ses activités se diversifier (administration, gestion du personnel…).

Inscrivez-vous
 

Qualités nécessaires pour devenir contrôleur de gestion

 

  • être rigoureux et avoir un esprit d’analyse et de synthèse
  • sens de l’organisation, de la planification
  • respect de la confidentialité
  • capacité d’anticipation, réactivité. Le contrôleur de gestion doit être capable de s’adapter à plusieurs situations.
  • curiosité
  • qualités relationnelles, pédagogiques, sens de l’écoute

 

Compétences techniques requises pour devenir contrôleur de gestion

 

  • maîtrise de l’informatique
  • excellente culture comptable et financière
  • connaissance des métiers et du fonctionnement de l’entreprise
  • bonnes connaissances en gestion de bases de données et analyse de données
  • Définir des prévisions budgétaires globales de l’entreprise 

 

Évolution et salaire d’un contrôleur de gestion

 

Selon l’entreprise, le parcours individuel et le niveau de formation et de responsabilités, le salaire d’un contrôleur de gestion peut varier de 2 300 à  2 500 € bruts en début de carrière pour atteindre 3 700 € pour un contrôleur senior et 6 600 € bruts pour un responsable de contrôle de gestion avec expérience. Dans ce secteur, l’évolution se fait généralement par paliers. D’abord assistant contrôleur puis contrôleur, ce professionnel pourra devenir après quelques années de pratique, directeur de contrôle de gestion, directeur administratif et financier, directeur de centre de profit ou encore directeur de l’audit.

 

Une large palette de formations

 

Cette orientation ne peut s’envisager qu’avec une solide formation. Les cursus, traditionnels ou en alternance, vont généralement d’un niveau bac + 3  ( DCG, licences professionnelles contrôle de gestion, bachelor en management…) à un niveau bac + 5 (master en contrôle de gestion, DSCG, diplôme d’ingénieur avec spécialisation en finance…).

Vous souhaitez devenir contrôleur de gestion ? Akor Alternance est un établissement d’enseignement supérieur riche d’un vaste réseau d’entreprises partenaires. Il vous  propose des formations en alternance qui vous permettront de concrétiser votre projet. Vous pourrez commencer votre cursus par un BTS comptabilité et gestion pour évoluer ensuite vers un DCG, une licence professionnelle ou encore un bachelor.

AKOR Alternance

Paris République

110 Avenue de la République

75011 Paris

Métro:

  • Père Lachaise / Lignes 2, 3
  • Saint Maur / Ligne 3

Paris Bastille

100 rue du Faubourg Saint Antoine

75012 Paris

Tel : 01.40.38.87.87

Métro :

  • Ledru Rollin / Ligne 8
  • Bastille / Lignes 8, 1,5
  • Gare de Lyon / Lignes 1, 14,
    Rer A, B, D

Abonnez vous à la newsletter pour rester informés